Blog bus et autocars Articles et actualités de Pysae pour les responsables marketing et les dirigeants de sociétés de transport de voyageurs
[Entretien] L’information en temps réél dans les transports publics
*Laurent Neumann*

Nicolas Jaulin, votre projet Pysae donne accès à des informations dans les transports
publics en temps réel, pourriez-vous nous expliquer comment cela fonctionne ?

Nicolas Jaulin

Les informations voyageurs en temps réel dans les transports publics concernent essentiellement des données de temps et de distance. Notre projet s’appuie sur le travail de la société Moovit, qui développe une application mobile pour les voyageurs dans les transports publics et qui a
interrogé les usagers des transports publics sur leurs difficultés à voyager. 80 % d’entre eux ont répondu que leur principal souci était de ne pas savoir quand leur prochain bus/train arriverait.

Différents systèmes d’information en temps réel existent aujourd’hui, mais ils reposent sur des technologies complexes et coûteuses. Par conséquent, ils restent hors de portée de certains réseaux de transport (transports interurbains, transports périurbains, transports scolaires, services provisoires). Dans ce cadre, nous avons, à travers Pysae, développé un système plus innovant
et plus léger. Notre programme fonctionne grâce à un smartphone installé dans une cabine de bus ou de car, qui indiquera à l’utilisateur où se trouve son véhicule, et dans combien
de temps il arrivera, en temps réel. Cette information en temps réel répond à un fort besoin de l’usager, mais c’est également pour la collectivité une manière de renforcer la lisibilité et l’attractivité de son offre de transport pour un coût très limité.

Laurent Neumann

Une balise GPS est donc placée dans le véhicule à laquelle j’ai accès grâce à mon smartphone, si je
comprends bien. Vos clients sont donc les collectivités locales et les opérateurs de transport publics et privés. Pourquoi ce système n’est-il pas accessible immédiatement ?

Nicolas Jaulin

En réalité, il ne s’agit pas uniquement de géolocalisation. Il faut pouvoir traiter l’information pour
calculer un temps d’arrêt ou un éventuel délai (avance, retard). Par ailleurs, notre projet est assez jeune, et nous sommes en cours de déploiement, à Saumur, par exemple, ou sur les cars régionaux de la SNCF.

Laurent Neumann

Sachant qu’une application me permet déjà de savoir où est le plus proche taxi qui m’amènerait là où je voudrais aller, pourquoi votre type d’innovation n’est pas déjà mis en place ?

Nicolas Jaulin

Les problématiques relatives aux taxis ne sont pas les mêmes que celles de l’information en temps réel. Ici, l’enjeu n’est pas forcément de savoir où est le bus sur une carte, mais de savoir quand il arrivera. L’approche est donc différente.

Entretien recueilli lors des rencontres parlementaires le 11 Septembre 2014

Matthieu Pascal's Picture

Matthieu Pascal