Blog bus et autocars Articles et actualités de Pysae pour les responsables marketing et les dirigeants de sociétés de transport de voyageurs
Présentation des voeux du Président de l'Agglo du Pays de Dreux et mise en avant de la nouvelle application Pysae pour les transport [M Ta Ville]

Lors de ses voeux le Président de l'Agglomération Gérard Hamel est revenu sur les projets structurants de cette année et notamment sur la mise en place de l'application Pysae pour l'information en temps réel des voyageurs

Gérard Hamel, a présenté ses vœux aux maires des 81 communes de l’Agglomération du Pays de Dreux, vendredi 18 janvier, au Parc des expositions. Il assume toutes ses décisions économiques.

VOEUX_AGGLO-696x464

« Toutes nos politiques sont axées sur un fil rouge, le développement économique, et un fil vert, le développement durable, pour être à la fois une agglomération économiquement ambitieuse et écologiquement vertueuse ». Gérard Hamel a insisté sur les transports, l’appli PYSAE, le Pass Linéad et l’ouverture d’une sixième ligne de bus. En matière de développement économique, l’Agglomération poursuit son soutien à la filière pharma en favorisant l’implantation et le développement des entreprises. De nouvelles implantations sont prévues sur les zones d’activités. Parmi elles, une entreprise de logistique à Vernouillet, créatrice, à terme, de 150 emplois, et l’engagement d’un promoteur privé pour la construction d’un nouvel immeuble de bureaux sur le pôle gare de Dreux. Gérard Hamel a parlé d’avenir : « Si 2018 fut une année d’efforts, 2019 commence sous de bons auspices. Il y a dix ans, nous avons créé la SEMCADD (Société d’Economie Mixte Construction Aménagement Du Drouais) pour reprendre le site de LG Philips. Malgré la crise financière, sans précédent, je ne regrette pas une seconde la décision. La Radio marche et le pari est gagné. 400 emplois ont été créés. Le site va trouver son équilibre financier en 2019 ». Le président est revenu sur la restauration de la capacité d’épargne et d’investissement de l’Agglomération. « Par rapport à 2014, l’écart s’est stabilisé en 2018 à moins 6 millions d’euros par an. Sur un budget de fonctionnement de 30 millions en 2014, c’est -20% en 2018. L’excédent budgétaire de 2014 est tombé à zéro en 2017. Pour restaurer cet excédent, des mesures vont être mises en œuvre pour aboutir à une réduction budgétaire de l’ordre de 1,2 million supplémentaire par an. Une délibération du conseil communautaire, votée à 81%, va augmenter d’un point le taux de la part communale de la taxe d’habitation ». Le maire de Dreux a ensuite fustigé la politique du gouvernement à l’égard des élus locaux : « Un acharnement honteux et indigne car les maires sont les acteurs majeurs de la vie politique et sociale française ».
Annie Duval-Petrix

Article paru le 24/01/2019 dans le magazine M Ta Vile
Version initiale à consulter ici : http://www.mtaville.fr/de-regrets-site-de-radio/

Nicolas Jaulin's Picture

Nicolas Jaulin