Nous avons interrogé Estelle Hervouet, conductrice de car pour la société Groussin dans la région de Nantes. Nous nous sommes intéressés à son quotidien en tant que conductrice de ligne régulière et à son utilisation de PYSAE.

Pouvez-vous nous parler un peu de vous et de votre parcours ?

Estelle : J’ai trente-huit ans, et je suis conductrice pour les Autocars Groussin depuis neuf ans sur le réseau de Nantes. Je circule sur la ligne 312, qui relie Touvois à Nantes en passant par Saint Philbert de Grand-Lieu. Je fais le lien entre les villes et villages qui environnent Nantes et le réseau TAN nantais (Transports en commun de l'Agglomération Nantaise). Lorsque j’ai débuté dans le métier, je me suis d’abord occupée des lignes scolaires – tout le monde passe par là au démarrage – puis j’ai grimpé les échelons jusqu’à assurer des lignes régulières.

Qu’est-ce que vous aimez dans votre métier ?

Estelle : Déjà il faut aimer être derrière un volant ! Je prends à la fois plaisir à conduire et à être au contact avec la clientèle. Au cours d’une même journée, en fonction des horaires, mon bus est plutôt fréquenté par des lycéens ou par des adultes. Je rencontre tous les âges !

Comment se déroule la journée de travail type d’une conductrice de car ?

Estelle : Pour commencer, il ne faut pas louper son réveil ! [rires] Je vais chercher mon véhicule chez les Autocars Groussin et je réalise un certain nombre de vérifications obligatoires avant la prise de service. Nous avons la chance d’avoir notre car attitré. Nous connaissons donc bien le véhicule avec lequel nous circulons. Le car doit préchauffer dix minutes avant d’être prêt au départ. Je me rends ensuite au lieu de départ de la course. Puis je récupère progressivement tous les voyageurs arrêt par arrêt pour les emmener jusqu’à Nantes. Si tout va bien, le trajet dure quarante minutes.

Pouvez-vous nous parler de votre utilisation de PYSAE ?

Estelle : J’utilise PYSAE dès la sortie du garage. Je sélectionne la course que je vais effectuer et le logiciel se met automatiquement à jour dès le premier arrêt. Il m’est très utile tout au long de ma tournée. Il m’informe si je suis en avance ou en retard sur l’horaire prévu, je peux alors réguler mon allure. Lorsqu’un client a une réclamation sur l’horaire de passage, je peux maintenant justifier mon passage à la seconde près ! Certaines semaines, nous devons compter les voyageurs qui empruntent la ligne. J’utilise alors PYSAE pour recenser les montées et les descentes. Il existe également une fonctionnalité pour avertir l’exploitation en cas de surcharge du car ou de bouchons sur notre itinéraire. La fonction GPS pour autocar est utile pour les nouveaux conducteurs qui ne connaissent pas la course et qui découvrent leur circuit. Et PYSAE sert aussi aux voyageurs ! Grâce à l’application, ils peuvent savoir précisément où se situe leur car !

Le mot de la fin sur votre collaboration avec PYSAE ?

Estelle : Au début, lorsque nous avons commencé à utiliser l’application, j’étais dubitative sur son utilité. Mais aujourd’hui c’est bien simple, je ne pourrais plus m’en passer ! Grâce à PYSAE, je sais à la seconde près où je suis, et il me sert à être à l’heure. C’est aussi très utile à notre clientèle. Depuis quatre années que je l’utilise, il m’est devenu absolument indispensable !

A lire aussi :